Taste of Senegal | Street Food Edition
Afrique, Gastronomie Africaine, Tourisme Culinaire

Taste of Senegal 🇸🇳 | Street Food Edition

Mon voyage au Sénégal grâce à Air Côte d’Ivoire fait partie d'un de mes projets à long terme visant à promouvoir simultanément le tourisme culinaire et la gastronomie africaine. Je suis d’autant plus heureuse et reconnaissante d'avoir Africa No Filter comme partenaire pour ce projet passionnant. 

Le tourisme culinaire en Afrique de l'Ouest 

La cuisine peut être considérée comme le reflet de la culture d'un pays et de ses habitants. Pour certains, c'est une motivation pour voyager, explorer et goûter aux plats emblématiques de nouvelles destinations. Le tourisme culinaire ou gastronomique se définit comme la recherche d'expériences mémorables en matière de nourriture et de boisson qui, à leur tour, impactent le comportement du touriste et son intention de visiter ou revisiter une destination. Il peut être considéré comme un moyen d’allier la culture d'une destination aux expériences touristiques. 

Pourquoi promouvoir le tourisme culinaire en Afrique de l'Ouest, me direz-vous? Tout simplement parce que je suis passionnée par la mise en valeur des multiples facettes de la gastronomie africaine, qui a non seulement été jugée peu attrayante, mais qui a également été mal comprise et mal représentée pendant très longtemps. 

Mon objectif avec ce projet "Taste of..." est de partager ce que chaque pays africain à offrir…de sa “street food” à ses établissements gastronomiques. Il a débuté avec Taste of Côte d’Ivoire et se poursuit avec Taste of Senegal.

Afrofoodie à Dakar

La Street Food Sénégalaise

J'avais vraiment hâte de goûter à la street food sénégalaise. S'il est vrai qu'il existe un certain nombre de similitudes entre les pays d'Afrique de l'Ouest en matière de cuisine, j'étais déterminée à garder l'esprit ouvert et à apprendre le plus possible. 

Commençons par les beignets sucrés! Je pourrais probablement dédier un article entier à ce sujet, vu le nombre de variantes de ces petites gourmandises. Plus connus sous l'appellation de puff puff au Nigeria, bofrot au Ghana ou encore gboflotos en Côte d'Ivoire, ces snacks sont essentiellement de la pâte frite, spongieux à l'intérieur et parfois croustillants à l'extérieur. 

Nous en avons goûté deux sortes différentes au Sénégal. La première fois, c'était dans les rues de l'île de Gorée, préparé par Hamidou, un jeune homme qui le fait quotidiennement depuis deux ans. La deuxième fois, c'était dans les rues de Dakar plus précisément à Ouest Foire, préparé par Mme Kodjo, qui est en activité depuis plus de 20 ans. 

Chez Mme Kodjo, j'ai également goûté au "Pain-pastel-Akara" qui est en fait du pain avec des snacks sénégalais à l'intérieur. Je dois admettre que je ne m’y attendais pas du tout. Bien que je connaisse assez bien les pastels, qui peuvent être décrit comme des petits beignets traditionnellement remplis de poisson, et que j'adore l'Akara - des beignets de haricots (également connus sous le nom de Gaou en Côte d'Ivoire), je n’avais jamais pensé qu’une telle association était possible et encore moins dans du pain. Une chose est sûre, c'est très bourratif! 

TASTE OF SENEGAL | STREET FOOD EDITION
TASTE OF SENEGAL | STREET FOOD EDITION

Continuons avec probablement l'un de mes snacks préférés à Dakar : le Maad

Le Maad au Sénégal, Côcôta en Côte d'Ivoire ou Laaré en Guinée est un fruit qui provient de la plante appelée Saba senegalensis. Protégées par une coque plus ou moins épaisse, ses graines sont enrobées d'une pulpe aigre-douce, jaune-orangée et parfois très juteuse. Elles peuvent être consommées nature ou avec du sucre, du sel et du piment. C'est tout simplement délicieux ! 

C'est un fruit saisonnier que l'on trouve principalement de mai à août mais j'ai tout de même eu la chance d'en trouver et déguster dans différents coins de la ville.

Mon guide culinaire et amie Ndagou (Little things Dakar sur IG) m'a dit que celle qui faisait les meilleurs maad et autres fruits confits de la ville c’est Amie et je n'ai pas pu résister à cette petite escapade culinaire. Tout comme Mme Kodjo, Amie vend du maad et d'autres snacks sénégalais depuis 20 ans. Son énergie est contagieuse et je suis vraiment heureuse d'avoir pu la rencontrer. 

Afrofoodie in Dakar
TASTE OF SENEGAL | STREET FOOD EDITION

Comme vous pouvez l'imaginer, il est impossible de parler de street food sans parler de poisson ou de viande, n'est-ce pas ? 

1er stop - Bante Yi | Taste of Senegal

Le Bante Yi (Prononcez Banti) de Sandaga est assez célèbre à Dakar. Il est bien connu pour ses brochettes de viande préparées devant vous et mangées sur place avec du "kankan" (un mélange d'épices). Bante Yi n'est pas grand du tout, il est situé dans une sorte de “grotte” qui ne désemplit pas. Bante Yi est une expérience à ne pas manquer à Dakar seulement si vous êtes prêt à supporter la fumée des grillades et vous laisser porter par l'énergie de cet endroit.

2ème stop - Cassation | Taste of Senegal

Pour du poisson cette fois-ci ! Situé sur la plage entre le Terrou bi et la cour de cassation, cet endroit est un autre incontournable à Dakar. C'est LE spot foodie pour les poissons et fruits de mer cuisinés devant vous. Le deal ? Vous choisissez idéalement le type de poisson que vous voulez sur l'étal, décidez où vous voulez vous asseoir et attendez patiemment en sirotant un peu de Wass, une boisson chaude composée de citron, de gingembre et de miel. Je crois qu'il y avait quelques vendeurs de Wass en raison du temps inhabituellement frais du mois de mars.

TASTE OF SENEGAL | STREET FOOD EDITION
TASTE OF SENEGAL | STREET FOOD EDITION
TASTE OF SENEGAL | STREET FOOD EDITION
3ème stop - pour un bon “Dibi” | Taste of Senegal

Impossible de venir à Dakar sans goûter au légendaire Dibi. Je pense pouvoir affirmer sans me tromper qu’il s’agit du plat préféré des senegalais lorsqu’il s’agit de street food.

Le Dibi, qu’est-ce que ? De la viande rôtie, généralement du bœuf ou du mouton, simplement assaisonnée ou épicée et servie avec des oignons et de la moutarde. Il est plus ou moins comparable au Choukouya de la Côte d'Ivoire ou au Suya du Nigeria. On en trouve un peu partout dans la ville comme par exemple cette Dibiterie sur laquelle je suis tombée par hasard sur le chemin du marché aux poissons de la Plage de Yoff.

Les restaurants Dibizer, Séoul 2 ou encore Mbotté m'ont été recommandés mais je dois dire que je suis toujours en quête du meilleur Dibi de la ville. 

Cet article ne couvre même pas le quart de ce que la street food sénégalaise a à offrir et rien que pour ça j’ai hâte d’y retourner !

Sharing is caring 🤗

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.